Accueil

Politique,
vous avez dit Politique ???

Que d’agitations, de discussions, de promesses et de programmes pour ces élections qui arrivent. Chaque échéance électorale devient la caisse de résonance du monde qui nous entoure, pas toujours en harmonie, souvent en dissonance mais, malheureusement, bien vite oubliée. S’en désoler ou s’en réjouir ; toujours la même histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Sur quasiment 24 000 habitants que comptent notre communauté de communes, ce sont 288 personnes qui assumeront le destin de chaque municipalité ; en nombre de candidats, en moyenne, près de 600 personnes, soit 2,5% des habitants au global, qui se présentent pour recueillir nos suffrages, plus de 3% si je ne retiens que les habitants en âge de voter.

On trouvera toujours des grincheux pour dire que c’est bien peu, mais imagine-t-on vraiment cette richesse liée à nos institutions et notre système électoral ? Songeons à ce que représentent toutes ces énergies, assemblées, rassemblées au bénéfice, non pas d’un intérêt particulier, mais bien du plus grand nombre. Et qu’on ne vienne pas, à notre niveau local et communal nous servir la soupe refroidie du « ils font ça pour l’argent ». Au niveau de notre communauté de communes, 67% des maires toucheront moins de 1 600 euros brut par mois, souvent partagés avec les adjoints et très loin, très très loin des 35 h… Pour autant dès le 23 mars, toutes et tous seront à nouveau à l’ouvrage pour faire vivre nos communes, pour dynamiser notre cadre de vie, pour fédérer toutes les énergies afin que notre quotidien s’en trouve amélioré.

Et quand j’entends, je ne veux pas me présenter, la politique ne m’intéresse pas, je leur conseillerais de relire Aristote, et son traité Le Politique, pour lequel la cité est une communauté « d’animaux politiques » réunis par le choix non pas seulement de vivre ensemble mais de « bien vivre », en vue d’une vie parfaite et autarcique…

La vivre-ensemble, le bien vivre, voilà ce qui fait notre énergie à Viedourle Magazine ; alors oui au sens étymologique du terme nous faisons de la politique, je veux bien l’assumer. Mais pas au sens partisan, du moins nous l’espérons, mais bien dans l’intérêt du plus grand nombre, à commencer par vous, nos fidèles lecteurs. Chaque rencontre, chaque aventure que nous vous partageons est frappée du sceau du faire ensemble, du vivre mieux au plus près de notre réalité.

Ce numéro n’échappe pas à la règle, à commencer par la déambulation festive et colorée proposée par les Amusées du Local et leur grande fête populaire à Sommières le 21 mars. Toutes ces énergies positives pour un évènement participatif, créatif et festif. Mesurons-nous quelle chance nous avons d’avoir ces agitateurs de conscience à portée de voix ? Le mouvement coopérateur est lui aussi une autre forme d’organisation politique, avec ses richesses et sa culture. C’est ce que nous partage la cave Sol & Âme de Buzignargues, ou comment fédérer des vignerons dans le respect du travail de la vigne et du vin. Quatre-vingt ans que ça dure et qui seront fêté le 16 mai prochain.

Alors bonnes déambulations dans nos pages bimestrielles, belle découvertes et très bonne lecture à toutes et tous !

Vincent COULON